Botox capillaire

16 résultats affichés

Votre chevelure est terne, affaiblie par les décolorations et défrisages à répétition ? Nous avons la solution, le botox capillaire ! Celui-ci vous apporte brillance, tonus et surtout un réel coup de fouet. Ainsi, découvrez de quoi il s’agit réellement !

Le botox capillaire : quésaco ? 

Le botox capillaire est un protocole nouvelle génération qui vous promet bien des surprises ! Il vient soigner votre chevelure à l’intérieur comme à l’extérieur. Ce dernier se compose de : 

  • Protéine de soie pour reconstruire, adoucir et nourrir ;
  • Protéine d’algue marine pour hydrater en apportant de l’eau ;
  • Acide hyaluronique pour gainer l’intérieur de la fibre ;
  • Pro-kératine, qui est une kératine ni végétale ni animale et qui par conséquent n’altère pas la couleur ou la forme de votre cheveu.

L’utilisation du botox capillaire fait que l’on parvient à regainer, regonfler et réparer les cheveux même les plus abîmés. Il n’est pas question de lissage brésilien, son principe est de lutter contre l’aspect mousseux du cheveu causé par les frisottis.

Ce dernier réhydrate et nourrit le cheveu dans sa profondeur. Ainsi, votre crinière arbore un aspect soyeux et sain, comme si cette dernière était lustrée.

Son nom peut nous faire penser que celui-ci contient une toxine botulique. Toutefois, ce n’est pas le cas. Mais alors de quoi s’agit-il réellement ? En réalité, le botox capillaire est un produit contenant un concentré d’acides aminés, complété par de la kératine.

Cette kératine est une protéine naturelle produite par le corps, permettant aux ongles, aux poils, aux cheveux… d’être maintenus en bonne santé. Cette substance vous permet de renforcer le ciment intercellulaire afin de refermer l’écaille du cheveu. C’est ainsi, que la chevelure est reconstituée en profondeur.

Mais alors pourquoi utiliser des produits à la kératine ? Et bien tout simplement à cause de votre sèche-cheveux, votre fer à lisser ou bien de la pollution. Qui sont des facteurs ayant une action très négative sur la qualité de vos cheveux et donc sur la production de kératine.

Finalement, celui-ci s’applique de la même manière qu’un masque.

Botox capillaire : pour quel type de cheveux et pour qui ? 

Le botox capillaire s’adapte à toutes celles qui ont les cheveux cassants, secs, affaiblis et abîmés. Toutefois, l’efficacité du produit va dépendre de la nature de votre cuir chevelu. Ainsi, le résultat chez certaines peut être beaucoup mieux que chez d’autres.

Pour déterminer votre nature de cheveux, vous pouvez aller chez votre coiffeur. Ainsi, vous verrez avec lui si votre chevelure obtient de jolis résultats suite à l’utilisation du botox capillaire.

En outre, ce soin est très recommandé pour les fans de natation, très en contact avec le chlore. De même, l’utilisation en été est idéale puisque le botox agit contre les effets négatifs des expositions au soleil, au sel et à la mer.

Vous avez la possibilité d’opter pour ce soin dès que vous sentez que votre fibre se déshydrate, qu’elle se casse ou s’emmêle. De plus, certains coiffeurs conseillent le soin botox capillaire en prévention de la période estivale. Effectivement, cela permet de gainer la fibre en la protégeant des agressions.

Les bienfaits de ce cosmétique

Le botox capillaire contient de nombreux avantages divers et variés. Et cela dès que votre nature de cheveux le supporte. Ainsi, vous observerez :

  • Un cuir chevelu rajeuni, sain et rempli de vitalité ;
  • Un volume complètement boosté ;
  • Ralentissement et un arrêt de la chute de votre chevelure ;
  • Lutte efficace contre les frisottis ;
  • Racine du cheveu fortifiée ;
  • Stimulation de l’élasticité et de votre collagène ;
  • Un effet anti-vieillissement ;
  • Réparation de votre cuticule jusqu’au cortex ;
  • Apport de douceur, d’hydratation, d’élasticité et de luminosité.

Les différentes étapes du soin botox capillaire cheveux

Pour l’application du soin au botox capillaire, différentes étapes d’application sont à prendre en compte. Ainsi, si vous respectez ces étapes, le soin agira efficacement et pourra pénétrer vos fibres correctement.

En premier lieu, commencez le protocole par un lavage de votre chevelure puis par un second shampoing. Le PH contribuera à entre-ouvrir légèrement les écailles. De fait, le botox capillaire pourra pénétrer plus facilement. Vos cheveux ne doivent pas être démêlés avant l’application du produit, cela permet d’éviter la fermeture des écailles sur elles-mêmes.

Ainsi, mèche par mèche et à l’aide d’un pinceau, les actifs seront répartis sur toutes vos longueurs. N’oubliez pas de bien masser votre chevelure. Puis à la fin de votre soin, passez une brosse à poils serrés afin de refermer les écailles et ainsi d’emprisonner votre soin.

En règle générale, les professionnels laissent agir le produit durant une vingtaine de minutes et sous une chaleur diffuse, légère et sèche. Réalisés à basse température, ils réalisent un brushing spécifique pour lustrer la fibre. C’est avec cette technique que votre soin s’enferme dans les écailles.

Ensuite, à la suite de cette étape, lavez-vous les cheveux avec un shampoing sans sulfate (24 à 48 h après l’application). Vous verrez que cette étape fera en sorte que vos cheveux soient beaucoup mieux hydratés, plus vigoureux et en meilleure santé.

Par ailleurs, pendant les 24 à 48h d’attente, il convient de ne pas utiliser d’accessoires de coiffage chauffants. Cela aurait un impact très nocif et pourrait brûler la fibre de vos cheveux. Toutefois, vous pouvez attacher vos cheveux sans soucis.

De plus, un des gros avantages du protocole du botox capillaire est que durant le temps de latence entre la pose du produit et le shampoing, votre fibre ne semble absolument pas grasse et pas alourdie.

Précautions

Malgré le fait que le botox capillaire possède de nombreux bienfaits, il est nécessaire de rappeler que celui-ci est composé d’éléments chimiques. Ainsi, il est important de prendre quelques précautions, pour éviter de mauvaises surprises.

Premièrement, il est conseillé d’espacer les utilisations de 7 à 8 semaines. Effectivement, une utilisation rapprochée pourrait entraîner des effets néfastes.

Deuxièmement, le port des gants lors de l’application est primordial. Pour éviter toute réaction au produit.

Il faudra veiller à éviter le contact avec les yeux et les muqueuses.

Enfin, ce produit est à conserver hors de portée des enfants.

Cependant, avec une bonne utilisation, un respect du mode d’emploi et des temps de pause, il ne devrait pas avoir de soucis.